Travailleur isolé : équiper le salarié avec efficacité

personne regardant sa montre connectée

L'exercice d'une activité requiert souvent la prise de certaines mesures. Ces dernières seront adaptées en fonction des conditions de travail et aussi des dispositions du salarié. Dans le cas du travailleur isolé, il est à noter que les employeurs auront le devoir de l'équiper proprement.

Faire un état des lieux avant de choisir la solution adaptée

L'environnement de travail est un élément essentiel à considérer dans le choix des mesures optimales concernant la PTI (Protection du Travailleur Isolé) à adopter. Sa mise en place devra effectivement tenir compte du milieu professionnel dans lequel le salarié évolue au quotidien. Dans le principal but d'équiper de façon efficace le travailleur isolé, il sera nécessaire de faire un état des lieux. Cette démarche permettra de relever les risques présents, avec leur degré de dangerosité. Ces risques en question peuvent être étudiés :

  • sur le plan physique : dans le cadre de la réalisation de son métier, le travailleur isolé peut être confronté à des dangers d'ordre physique. Il peut tout à fait subir un incident, un accident ou se sentir mal.
  • Au niveau psychologique : la situation d'isolement peut engendrer des risques psychologiques pour le travailleur. Il est important de considérer ce fait.
  • Au niveau médical : le travailleur isolé peut être sujet à une pathologie particulière. L'employeur a le devoir de s'en informer et d'en tenir compte.

Pour ce qui est des caractéristiques du milieu où le métier sera exercé, il est également indispensable de réaliser un diagnostic. Ce sera utile pour déterminer si des aménagements ainsi que des installations spécifiques devront être effectués.

Sensibiliser et former les salariés sur les mesures PTI

L'efficacité d'un système de Protection de Travailleur isolé dépendra dans une large mesure par sa maîtrise de la part des salariés concernés. Il est par conséquent important de sensibiliser ces derniers sur les modalités d'emploi des techniques et des dispositifs du système PTI choisi. Les salariés qui ont à effectuer leurs tâches dans une situation d'isolement devront recevoir une formation adéquate. Ils devront notamment s'investir pour que la solution PTI sélectionnée soit performante. La formation portera sur le fonctionnement du système PTI. Elle pourra se présenter sous diverses formes :

  • lecture du guide d'utilisation des dispositifs utilisés : une notice peut être distribuée à chaque travailleur isolé. Chacun aura à étudier le document qui leur sera présenté.
  • Visionnage de vidéos sur le fonctionnement du système : il peut s'agir entre autres d'une formation e-learning puisque les séances utiliseront des supports digitaux.
  • Suivi de cours pratiques : le contenu de ce type de formation est composé de mise en situation ou encore de simulations diverses.

Il est tout à fait possible pour les employeurs de proposer la combinaison des trois types de formation à leur salarié exerçant dans des conditions d'isolement. Ce sera une bonne manière de renforcer l'apprentissage du travailleur isolé.

Proposer des dispositifs adéquats et efficaces

Un système PTI comporte généralement des dispositifs qui sont installés dans le milieu de travail. Il y a également des gadgets qui sont donnés au travailleur isolé pour qu'il les utilise de manière personnelle tout au long de son activité. Il est important de doter le salarié d'appareils fonctionnels et pratiques tout en étant efficaces. Sur la liste des dispositifs qui peuvent être utilisé en matière de PTI, il y a :

  • Les montres connectées et les smartphones : ces outils technologiques sont mis à la disposition du travailleur isolé pour pouvoir donner l'alerte en cas d'incident. Ces appareils peuvent également être dotés de détecteurs qui aideront au signalement des secours de manière automatique si le salarié ne peut le faire.